Maman Futur Maman en essais
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maman (M)ature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caniston
Futur Maman
Futur Maman


Messages : 265
Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 24
Localisation : Charente Maritime

MessageSujet: Maman (M)ature   Mer 4 Fév - 15:36

Un bébé entre 35 et 40 ans ,??

Mère après 40 ans : les vrais risques

De plus
en plus de femmes sont mères après 40 ans : 27 000 aujourd’hui

Et elles doivent souvent
affronter la réprobation de leur entourage.


Quels sont les véritables risques
d’une
grossesse tardive ?


Comment mettre toutes les chances de son côté ?













Etudes,
carrière, logement… les raisons sont nombreuses de reporter la
maternité, et de plus en plus de femmes font leurs derniers enfants (et
parfois leurs premiers) après
35 voire 40 ans.


Halte aux
idées reçues

Souvent,
les femmes qui désirent mener une grossesse après 40 ans sont culpabilisées
et inquiétées.

Certes, le risque de trisomie 21 est beaucoup plus important, mais aujourd’hui
le dépistage est proposé systématiquement après 38 ans : le risque d’avoir
un bébé atteint peut être évité, si la femme est prête à accepter une interruption
médicale de grossesse bien sûr. En ce qui concerne les autres malformations,
les risques ne sont pas plus importants.

Ces grossesses ne sont pas plus
risquées si elles sont bien surveillées.

Et il faut souligner la fatigue plus importante occasionnée
par la grossesse avec l’âge.




Le véritable
risque


Mais
le véritable risque de vouloir mener une grossesse tardive, c’est en
réalité de ne jamais tomber enceinte ! Car la fertilité
baisse très vite dès 35 ans.

Les chances de concevoir un enfant lors d’un cycle
sont ainsi de une sur quatre à 20 ans, de une sur 8 à 35 ans et de une
sur 12 seulement après 40 ans !

En gros, vous avez une chance par an de
faire un bébé après 40 ans, et à partir de 45 ans, ces chances sont
quasi-nulles.




Après 35 ans :
après 35 ans, il n’y a plus de temps à perdre :
les femmes qui veulent un enfant doivent consulter leur gynécologue. Non
pas pour se faire prescrire tout de suite un traitement pour améliorer la
fertilité, mais pour un check-up et être sûr que toutes les chances sont
de leur côté. Car si elles se disent qu’elles vont laisser faire la
nature, et qu’à 38, 39 ou 40 ans elles commencent à s’inquiéter,
leurs chances ont déjà drastiquement baissé !



Le don
d’ovocyte ?


Avec l’âge,
la fertilité est ainsi menacée. Mais il existe une technique pour pallier
au vieillissement des ovaires : le don d’ovocytes d’une autre
femme. Si cette technique est autorisée en France, elle reste encore peu
pratiquée et surtout elle est rarement proposée chez les femmes de plus de
40 ans.

D’ailleurs, son utilisation pourrait être bientôt interdite
après 42 ans.

Néanmoins, cette pratique semble se répandre chez les femmes
de plus de 40 ans qui ont du mal à avoir un enfant. Celles-ci n’hésitent
pas à partir à l’étranger, où les équipes
médicales sont plus conciliantes avec l’âge.

Et de nombreux gynécologues
français voient arriver des nouvelles mamans de plus de 40 ans qui curieusement
reviennent d’un voyage en Belgique ou en Espagne…

Mais bien sur,
la meilleure méthode reste de ne pas attendre, pour éviter d’avoir recours à ces
artifices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bsbt.bbactif.com
 
Maman (M)ature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arnaque "maman magazine", quel recours?
» Future maman perdue dans le monde des poussettes
» Magic Maman - newsletter 5 dec - image douteuse ?
» mener une carrière en tant que maman
» Il y a une maison dans ma maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bidous Sucrés Bidons Trognons :: Bidou en Essais :: Vos Essais Bébé-
Sauter vers: