Maman Futur Maman en essais
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eczéma : un lait partiellement hydrolysé pourrait diminuer le coût des traitements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caniston
Futur Maman
Futur Maman
avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 25
Localisation : Charente Maritime

MessageSujet: Eczéma : un lait partiellement hydrolysé pourrait diminuer le coût des traitements   Sam 6 Juin - 14:17

Eczéma

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



10% des bébés présentent une allergie qui se caractérise par une dermatite atopique, autrement dit de l’eczéma. Une pathologie coûteuse pour les parents qui doivent investir dans des crèmes de soin chères et non remboursées, dans un lait hypoallergénique voire même dans des cures thermales.

Mais une étude* vient de montrer l’intérêt d’un lait hydrolysé pour diminuer ce surcoût par une meilleure prévention de la dermatite atopique chez les enfants présentant un terrain familial allergique.

La dermatite atopique (DA) se déclenche en général dans les quatre premiers mois de vie. Par la suite, plus de la moitié des enfants qui en sont atteints développent aussi un asthme ou d’autres maladies allergiques.

D’où l’importance de prévenir autant que possible l’apparition de cette réaction allergique car la dermatite atopique est particulièrement pénalisante sur la qualité de vie, et entraîne pour les parents une charge financière avec l’achat de crèmes apaisantes, d’un lait hypoallergénique voire la nécessité de cures thermales pendant plusieurs années. Alors quelles solutions ?

L’allaitement maternel en première intention

L’allaitement maternel reste le meilleur recours pour prévenir l’apparition d’une dermatite atopique. Mais dans la mesure où le bébé n’est pas allaité, il pourrait exister une autre solution. Différentes études ont montré que nourrir bébé durant les quatre premiers mois avec un hydrolysat partiel ou étendu diminuerait le risque de développer un eczéma.

En effet, selon une étude allemande (GINI, 2013), des enfants présentant une hérédité d’allergie et nourris avec un lait infantile ordinaire présentaient une plus grande incidence de dermatite atopique que les enfants alimentés avec un hydrolysat partiel de protéines solubles du lait ou un hydrolysat plus poussé : les bébés nourris avec un hydrolysat partiel ont moins souffert de dermatite atopique (-14%) que ceux nourris avec un lait infantile ordinaire.

De même, la durée de la dermatite atopique était réduite à 8,3 mois en moyenne. En conséquence de quoi, les auteurs de l’étude estiment utile de recourir à une formule partiellement hydrolysée à la place d’un lait infantile classique pendant les quatre premiers mois de vie d’un enfant présentant un risque de dermatite atopique, dans la mesure où il n’est pas exclusivement allaité.

Si vous ne comptez pas allaiter bébé et que vous présentez un terrain familial prédisposé à l’allergie, parlez-en à votre pharmacien – ou, mieux encore, à un pédiatre – avant même la naissance de votre bébé, afin d’être équipée du bon lait infantile dès la maternité.

*Sources JIM

❤ ♪ ★ ☆ ● • ✄ ✿ ♠ ೂ ✽ ๋ ஸ ツ ☜♥☞ ❤
Coucou Invité ravie de te revoir
Amuses toi bien sur le Forum.

 Charlie Aniston

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bsbt.bbactif.com
 
Eczéma : un lait partiellement hydrolysé pourrait diminuer le coût des traitements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boeuf au lait de coco épicé
» Arrêter de tirer son lait : quel impact sur le production de lait
» Grève du lait.
» Recueils de lait insuffisants
» Nez tout plein et lait maternel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bidous Sucrés Bidons Trognons :: Les Bidou'Mums :: Santé de L'enfant-
Sauter vers: